L’intervention téléphonique

Nous croyons bien souvent à tort que l’intervention face à face est préférable à une intervention téléphonique ou même par internet.  Ces différents modes obtiennent dans les faits des résultats similaires(1).  Voilà toutefois qu’une recherche en rajoute en mettant en lumière un avantage de l’intervention téléphonique.  En effet, suivi pour des symptômes de dépressions, les gens montrent une persitance plus grande au téléphone qu’en rencontre individuelle.  Seulement 7,6% quitte le suivi contre environ 50% dans une intervention face à face.  Lorsqu’on pense que la motivation chez ces clients se retrouve à son plus bas, on peut comprendre aisément que l’effort de se rendre au rendez-vous (se préparer, trouver une gardienne pour les enfants, prendre un moyen de transport, etc.) peut représenter une montagne.  Il devient alors plus simple de décrocher et de signaler…

(1) Cette question est abordée dans le livre de Ducan et al., The Heart and Soul of Change.

L’article sur Science Daily

Publicités

One thought on “L’intervention téléphonique

  1. Ping: L’intervention téléphonique fonctionne « Site des cours de François Simard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s