Sommes-nous en contrôle de nos comportement?

Dans cette étude, les chercheurs ont mis en évidence le fait que le cerveau jugeait si une image était terrifiante (actionnant du même coup le réflexe de fuite ou d’attaque) avant même que nous puissions savoir consciemment ce dont il s’agissait.

L’article sur Scientific American

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s