Est-ce que l’état de mon client détériore?

En classe, j’aime sensibiliser les étudiants à l’importance d’évaluer l’impact de nos interventions.  J’ai moi-même été particulièrement sensibilisé à cet aspect à travers une formation offerte par Scott D. Miller (je vous suggère de jeter un coup d’œil sur son blog ici).  Voici maintenant un article qui en rajoutera affirmant que l’état d’un client détériore dans 5 à 10% des cas, mais, ne se rapportant qu’à son jugement, les thérapeutes ne détectent pas cette situation…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s