Être triste pour réussir…?

Alors que ces derniers temps, portés par la courant de psychologie positive probablement,  je voyais beaucoup d’articles sur les émotions positives et le bonheur, voici que, cette semaine, je vois plutôt se discuter sur internet les avantages des émotions négatives.  Faisant donc suite à mon dernier billet, voici un aperçu, sur le site de Scientific American, d’une recherche qui prétend que les gens qui étaient dans un humeur maussade faisaient plus attention aux détails, se montraient moins naïfs et élaboraient de meilleurs arguments que les gens de meilleur humeur.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s