Le statut social programmé dans le cerveau?

Une équipe de chercheurs menée par la neurobiologiste Diana Martinez parvient à un résultat étonnant : la concentration des récepteurs de la dopamine dans le cerveau refléterait le statut social.  Cependant, ils notent une  faible possibilité (la flexibilité des circuits dopaminergiques chez l’homme ne seraient pas très grande) que cette disposition puisse  être modifiée par des réalisations personnelles par exemple.

L’article sur le site internet de la revue Pour La Science

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s