Si c’était ça le destin…

Charmé en parti par son côté romantique, j’aime croire au destin et en parler.  Ce n’est pas là quelque chose de très scientifique.  Je considère toutefois en avoir une version assez rationnelle.  Je nous vois comme des gens qui, nés de certains parents, dans une certaine région, à un certain moment, possédant un certain bagage génétique, sommes prédisposés à certaines tâches plutôt qu’à d’autres.  Nous sommes, en quelque sorte, prédestinés à un certain avenir.  Ainsi, les conditions qui permettraient qu’une personne devienne un champion de tennis par exemple sont, en bonnes parties, jouées d’avance (je vous invite à lire Les Prodiges de Malcolm Gladwell pour nourrir votre réflexion à ce sujet).  D’une façon imagée, le destin d’une semence de pomme est de devenir un pommier.

Une récente recherche vient nourrir ma vision.  Cette dernière affirme que nos traits de personnalité durant l’enfance prédisent bien notre comportement adulte.  Ce n’est pas là quelque chose de très surprenant lorsqu’on considère que, depuis quelques années, plusieurs recherches établissent des liens entre les gènes d’une personne et sa personnalité.

L’article sur Science Daily

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s