La méditation et les troubles de l’attention

Une recherche suggère que la pratique de la méditation stimule les parties du cerveau associées aux troubles de l’attention.  Ainsi, après avoir pratiqué une technique nommée l’Entraînement à l’intégration corps-esprit (Integrative Body-Mind Training) pendant 1 mois, les participants présentaient une légère augmentation des connections dans la région du cortex cingulaire antérieur.

L’article sur le site web ARS Technica

Advertisements

One thought on “La méditation et les troubles de l’attention

  1. Ping : La méditation au service des enseignants « Psychologie et éducation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s