Un facteur à l’efficacité des groupes : le nombre de femmes

Comme elles présentent une sensibilité sociale (perception des émotions que les membres du groupe ont vis-à-vis des autres) plus élevée que les hommes, le nombre de femmes dans un groupe semble un bon indicateur pour prévoir l’efficacité d’un groupe.

L’article sur InsoliScience

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s