La grandeur des doigts et la prise de risque

Une récente étude de l’Université Concordia affirme qu’il existerait un lien entre la longueur des doigts et la prise de risque en matière de sport, finance et loisir chez les hommes.  En effet, selon des recherches précédentes, on savait que ces comportements à risque étaient plus fréquents chez les « mâles Alpha » chez qui le taux de testostérone dans le sang est élevé.  On sait également que lors du développement du fœtus, la testostérone affecte le développement des doigts (il ralentit le développement de l’index par rapport aux autres doigts à l’exclusion du pouce).  Dans le cadre de la présente étude, l’équipe a donc comparé la taille de l’index par rapport aux autres doigts chez les sujets pour mettre en lumière cette corrélation.

L’article sur Science Daily

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s