Une technique de respiration pour gérer les symptômes d’anxiété plus efficace que la thérapie cognitive

Dans une recherche qui vient de paraître de paraître, une technique de respiration s’est montrée plus efficace que la thérapie cognitive pour gérer les symptômes d’anxiété.  Les sujets devaient s’entraîner à respirer plus lentement et, chose étonnante, moins profondément.  En effet, les respirations profondes ont plutôt tendance à aggraver les symptômes et l’hyperventilation.

L’article sur Science Daily

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s