L’espoir est un facteur qui prédit davantage le succès académique que les performances antérieures

Comme conseiller pédagogique au collégial, je peux voir, à travers les statistiques de réussite, combien la moyenne générale au secondaire peut être un indicateur très intéressant pour prédire le succès académique futur des étudiants.  C’est donc avec un certain étonnement que j’ai pris connaissance des résultats d’une recherche qui affirmait que l’espoir serait une meilleure référence.  Ce trait serait même plus efficace qu’une évaluation de l’intelligence.

L’article sur le site Barking up the wrong tree

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s