Trop de diagnostique de TDA/H

Ce qui était soupçonné par plusieurs est maintenant un fait établi par la recherche : il y a trop de diagnostique de TDA/H.  De plus, ce problème touche davantage les garçons que les filles.  Plusieurs professionnels de la santé fondent leur jugement sur la présence d’une hyperkinésie, de la difficulté de concentration et de l’impulsivité même si les autres critères diagnostiques ne sont pas remplis.

L’article sur Science Daily

Image: A Child Running, de Alessandro Zangrilli, image placée dans le domaine public, depuis Wikimedia Commons (http://commons.wikimedia.org/wiki/File:A_child_running.jpg?uselang=fr)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s